Le voyage est-il devenu aussi important que la destination?

Robert Louis STEVENSON nous disait que « L’important ce n’est pas la destination, c’est le voyage » mais cela pourrait-il s’appliquer aux retailers ? En ce qui les concerne, « Le voyage ne serait-il pas plutôt aussi important que la destination ? ».

La destination n’est déjà plus depuis longtemps, le simple « acte d’achat » mais la satisfaction du consommateur ; l’arrivée du digital a fortement modifié son comportement et fait naitre de nouvelles attentes ou même exigences. Il souhaite maintenant être reconnu en tant qu’individu unique, pouvoir échanger avec son enseigne de l’information, accepte de recevoir des sollicitations pour peu qu’elles le concernent, lui. Il a le souhait farouche d’être écouté en tant que tel. Sa force ? C’est lui qui décide quand et où il va acheter, 24h sur 24 et 7 jours sur 7, les ventes étant désormais « omni-canal ». Comme si cela ne suffisait pas, les réseaux-sociaux l’ont doté de la capacité à partager le moindre de ses états d’âme. La satisfaction du consommateur, la « destination » est donc devenue cruciale !

Quant au parcours, il s’est bien étendu, un vrai « voyage » ! Il se doit d’intégrer toutes les étapes suivies par le client. Là aussi, la révolution du numérique a permis aux retailers de disposer de nombreuses innovations technologiques pour l’améliorer ; même si, à de certaines occasions, le parcours reste parfois chaotique : un 1er jour de solde chez Harrods ou de promo à 70% sur le Nutella !

La satisfaction et le parcours ont été conceptualisés dans ce que l’on appelle l’Expérience Client. Pour l’amélioration, les retailers ont accéléré leurs investissements vers les nouvelles technologies, avec un business-model pas toujours facile à trouver. Le simple fait de résister aux attraits des « GAFA », n’est-il pas déjà en soit, être un bon résultat.

Mais cela ne peut être une stratégie à long terme, le retour sur investissement n’étant pas une option dans le monde des affaires !

Parce que « le diable se cache dans les détails » et les gains de trésorerie aussi, intégrer des technologies de prédiction intelligente pour piloter ses stocks est un plus pour les retailers. Investir pour développer l’expérience client et finalement ne pas livrer l’article pour cause d’indisponibilité, serait un désastre !

Chez AnalyticAlways, nous avons conscience que disposer du bon stock, au bon endroit, au bon moment est essentiel et que cela concentre toute l’attention des retailers. C’est pourquoi nous avons développé une solution de gestion de stock basée sur l’intelligence prédictive pour anticiper la demande, améliorer les ventes, éviter les ruptures et réduire les surstocks dans les magasins grâce à des suggestions automatisées générées quotidiennement par de puissants algorithmes. Notre objectif est concentré sur l’optimisation de la trésorerie des retailers :

Let’s go for the Retail ROIvolution !


 


DEMANDEZ PLUS D’INFORMATIONS

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.