Stock & Sales

Dans le Retail, quand l’on parle d’une “approche centrée client, expérience client, satisfaction client ou encore omnicalité”, ce que l’on entend assez vite après, c’est développement des ventes, suivi de très prés par les investissements qui y sont liés. Et en terme d’investissement, les nouvelles technologies permettent d’ouvrir les champs du possible !

Quand on y regarde de plus près, l’objectif principal doit rester le “bas de ligne” !

Et pour agir sur les résultats, les 2 principaux leviers sont : l’augmentation des ventes et/ou la réduction des coûts.

Comme évoqué, une fois que l’on a dit “développement des ventes” la question des investissements arrive très vite! Le maître mot étant “efficacité”, le retour sur investissement se doit d’être au rendez-vous.

A ce titre, les investissements orientés VENTES sont supposés produire un “effet domino”, du moins c’est ce qui est fermement attendu, les bénéfices ont donc besoin pour cela d’être mesurables ; mais comment ?

Comment évaluer les gains liés aux investissements concernant précisément l’amélioration de l’expérience client ou de la satisfaction ?

Alors, pourquoi ne pas mettre en place un “cercle vertueux” ; mais lequel ?

Les bénéfices liés aux actions pour réduire les coûts et notamment ceux liés aux stocks, sont immédiatement mesurables, très conqurets ; leurs effets sont plus directs, plus rapides et plus durables !

Gérer son activité en actionnant les 2 leviers VENTE et STOCKS permet de générer un “double effet”

  • Agir sur les stocks génère immédiatement des gains liés à la réductions des coûts sur ventes (è Trésorerie)
  • Si ceux-ci sont réinvestis pour accroitre l’expérience, alors le double effet se produit !

La cerise sur la gâteau !

  • Les investissements pour agir sur les stocks sont limités dans le sens où se sont principalement des coûts opérationnels.

Et si l’on gérer ses résultats avec agilité !


DEMANDEZ PLUS D’INFORMATIONS

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.